Entretien d’évaluation annuel : un outil fondamental vers une organisation managériale qui fait la différence

Pourquoi l’entretien d’évaluation annuel est un moment clé pour l’entreprise et ses collaborateurs ?
Pour vous en résumé

L’entretien annuel individuel est un outil de motivation et de gestion carrière incontournable. Bien qu’il ne soit pas obligatoire il est fortement recommandé en entreprise afin de mettre en place un management responsable. Tachez de le rendre convivial que ce soit à travers sa trame ou sa réalisation et vous améliorez sans conteste le bien-être au travail de vos salariés.

Temps de lecture : 5 minutes

A propos

Les experts en direction des ressources humaines de Référence DRH alignent, sécurisent, et pilotent la stratégie RH pour renforcer la performance des PME. 

Découvrez-nous dès maintenant !

L’entretien annuel, appelé également entretien individuel ou entretien d’évaluation annuel est un moment clé pour l’entreprise et ses collaborateurs. Il permet de faire le point sur l’année écoulée et sur la performance des salariés. Il est d’autant plus important si vous optez pour une politique GPEC au sein de votre organisation ou si vous souhaitez mettre en valeur votre marque employeur.

Pourtant, l’entretien annuel reste peu apprécié par les collaborateurs qui le jugent comme peu bénéfique. Alors, comment réinventer l’entretien annuel pour qu’il soit perçu comme cohérent auprès des salariés ?

Faisons le point dans cet article sur le sujet : Obligation, bénéfices, mises en place… Référence DRH vous livre ses conseils pour bien gérer vos entretiens individuels en entreprise !

modern-economists_1098-12944
Est-ce une obligation ?

Contrairement à une croyance courante, l’entretien annuel individuel n’est pas obligatoire hormis si un accord collectif ou un accord de branche le mentionne. Toutefois, il devient obligatoire pour tous vos salariés si vous le faites pour quelques uns d’entre eux afin éviter une inégalité de traitement. 

En revanche, l’entretien professionnel est obligatoire depuis le 1er Janvier 2015.  
Chaque organisation doit instaurer un entretien d’évolution professionnel tous les 2 ans, et ce, peu importe le nombre de salariés dans l’entreprise.

Mais qu’elle est concrètement la différence entre les deux ?

L’entretien annuel individuel consiste à faire le point sur le travail effectué par le collaborateur, sur ses compétences, sur l’atteinte ou non des objectifs fixés de l’année et sur sa motivation. Il permet aussi de mieux connaitre ses attentes et ses difficultés. Il s’agit d’un bilan annuel et d’un moment d’échange privilégié entre le salarié et son responsable direct.  

L’entretien professionnel, quant à lui est plus encadré dans ses obligations et a pour objectif de favoriser l’employabilité de tous que ce soit dans votre entreprise ou à l’extérieur. Il permet de faire connaitre les dispositifs de formation existants (notamment le Compte de Formation), d’encourager le développement des compétences des salariés à long terme.  En cas d’absence de sa réalisation, le salarié est en droit de saisir les Prud’Hommes à ce sujet.   

Ces deux entretiens peuvent être réalisés en parallèle car ils se complètent l’un et l’autre mais ils ne doivent pas consignés dans le même document, ceci afin de favoriser le contrôle par les OPCO.

Comment mettre en place des entretiens d’évaluation annuel

au sein de son entreprise ?

Pour instaurer des entretiens annuels individuels au sein de votre organisation, certaines démarches doivent être réalisées en amont :

  • Informer et consulter le CSE (pour les entreprises de plus de 11 salariés). C’est obligatoire car les entretiens peuvent générer du stress et de la pression psychologique. De plus les évaluations peuvent avoir une incidence sur l’évolution de carrière et/ou la rémunération des salariés.
  • Informer les salariés sur les conditions de l’évaluation professionnelle : quelles sont les méthodes qui seront utilisées pour conduire cet entretien ? quels seront les principaux points abordés (suivi des compétences, des objectifs, des difficultés rencontrés, souhaits de formation, point sur les motivations etc…) ?
note
A savoir : une fois les entretiens annuels individuels instaurés dans l’organisation, le salarié ne pourra se soustraire à ce rendez-vous s’il a eu pleinement connaissances de tous les éléments. S’il refuse, son geste sera considéré comme un acte d’insubordination.
Une opportunité pour l’entreprise et les salariés

Pour l’entreprise

De nombreux bénéfices sont perceptibles pour l’entreprise qui met en place des entretiens annuels individuels. Ils permettent de :

  • Bâtir la politique de développement RH de l’entreprise et prévoir le plan de compétences pour l’année N+1 pour l’ensemble des collaborateurs
  • Identifier les projets des salariés et voir s’ils sont en adéquation avec ceux de l’entreprise
  • S’exprimer sur la stratégie de l’organisation et sur les objectifs à réaliser
  • Fixer les rémunérations
  • Apprécier le travail réalisé par ses collaborateurs

Pour les salariés

L’entretien annuel est également bénéfique pour le salarié qui pourra :

  • Profiter de ce moment pour s’exprimer sur son travail, son bien-être…
  • Prendre du recul sur son parcours et sur l’ensemble de ses compétences
  • Avoir connaissance des axes d’amélioration pour l’année N+1
  • S’informer sur les évolutions de carrière en interne
  • Se renseigner sur les opportunités en termes de formation pour réaliser ses projets professionnels
Enfin, pour le manager qui réalise l’entretien, il pourra faire le point sur la stratégie mise en place au sein de son équipe, sur les axes d’amélioration à apporter pour augmenter la performance et clarifier les responsabilités et tâches de chacun.
Quelques clés pour

réussir vos entretiens d’évaluation annuels

L’entretien annuel ne doit plus être vu comme un rendez-vous administratif. Il doit plutôt être perçu comme un moment où l’on met en avant l’employé et ses réalisations.

Pour réinventer l’entretien annuel, voici quelques conseils à appliquer avant et pendant la réalisation de cet échange :

Transmettre

Transmettre au collaborateur une fiche d’autoévaluation pour lui permettre de prendre du recul par rapport à son travail. Cette fiche aidera le manager à comprendre comment le salarié se perçoit. Vous aurez ainsi sa vision sur son travail et ses résultats.  
Elle permet également de lancer la discussion le jour J sur une base commune et de promouvoir une certaine transparence entre le manager et le salarié.

Evaluer

Demander aux pairs d’évaluer le collaborateur d’un point de vue objectif.
Ils pourront transmettre un autre regard sur le salarié et permettre au manager de relever d’autres axes d’amélioration pour ce dernier.

Aborder

Préparer une fiche répertoriant les sujets à aborder lors de l’entretien avec le manager. Celui comprend généralement :

  • Une discussion sur la réalisation des objectifs et leur niveau d’atteinte
  • Un échange sur les réussites et les échecs : quels ont été les accomplissements du collaborateur ? Et au contraire où a-t-il rencontré des difficultés ? Quels sont les futurs projets qu’il souhaite mener ?
  • Evaluer les compétences : actuelles et celles qu’il souhaiterait développer
  • Déterminer son niveau de bien-être en entreprise : dispose-t-il de toutes les ressources pour effectuer à bien son travail ? Se sent-il assez valorisé ?…
  • Définir les prochains objectifs pour l’année N+1

Le conseil de Référence DRH

Il est préférable de répartir des moments d’échanges individuels avec vos collaborateurs sur l’ensemble de l’année afin d’y voir plus clair au moment de l’entretien annuel et ainsi repérer davantage les évolutions de vos collaborateurs.  Certaines entreprises réalisent des entretiens individuels trimestriels plus court (30 minutes) afin de vérifier que les objectifs sont atteignables et si besoin les corriger. A l’issue de de l’année, l’effet tunnel n’est pas présent et le pilotage managérial s’en trouve amélioré.

Le saviez-vous ?

Utiliser un SIRH peut vous faire gagner en temps et en performance.

Cet outil permet de centraliser tous vos entretiens et évaluations pour chacun de vos collaborateurs. Le service RH, les managers et les collaborateurs pourront y avoir accès pour étudier les données. Cet outil permet ainsi d’optimiser le suivi des évaluations et l’exploitation des résultats. Il sera également possible de comparer les entretiens déjà réalisés avec un collaborateur et constater son évolution. Des solutions françaises plug-and-play comme Kammi ou Lucca existent. 

Référence DRH vous accompagne dans la conduite de vos

entretiens annuels individuels

En cette fin d’année, Référence DRH, spécialiste du management des Ressources Humaines à Temps Partagé Augmenté, met à votre disposition des experts en Direction des Ressources Humaines pour vous accompagner dans la mise en place et la conduite des entretiens annuels individuels. Faites appel aux conseil RH de Référence DRH et échangez avec nous sur vos besoins quant aux entretiens d’évaluations de vos collaborateurs.

two-young-businessman-having-successful-meeting-restaurant_158595-5246